CARO – MONTERREIN. EOLIENNES : LE PROJET DU CHÊNE TORD SIMILAIRE À CELUI DE LANOUÉE?

http://www.lesinfosdupaysgallo.com/2017/07/14/caro-monterrein-eoliennes-projet-chene-tord-similairea-celui-de-lanouee/

https://www.youtube.com/watch?v=wioHZRyiU1IOf 19 07 17 monterrein 2

http://www.lesinfosdupaysgallo.com/2017/07/14/caro-monterrein-eoliennes-projet-chene-tord-similairea-celui-de-lanouee/

 14 JUILLET 2017

Le tribunal administratif de Rennes a récemment annulé le projet éolien qui prévoyait la construction de 17 éoliennes dans la forêt de Lanouée.

La société pour la protection des paysages et de l’esthétique de la France (SPPEF) a, entre autres mené le combat juridique contre ce projet.

Anne-Marie Robic, déléguée de la SPPEF pour le Morbihan s’intéresse aussi au projet du Chêne Tord à Caro qui soulève une vive polémique, notamment à Monterrein dans les habitants auraient face à eux les éoliennes.

Elle a rédigé un rapport sur ce projet qui en conclusion demande à la commissaire enquêtrice d’émettre un avis défavorable à ce projet. Anne-Marie Robic, qui sera présente lundi soir à la réunion publique organisée à Monterrein nous a fait parvenir les ordonnances prises par le tribunal administratif de Rennes qui explique pourquoi les juges ont annulé le projet de Lanouée.

Dans cette affaire, 6 recours ont été engagées par les 3 opposants : 3 contre les 3 permis de construire, un contre la dérogation préfectorale aux obligations de protection des espèces animales, un contre le défrichement et un contre l’impact sur le milieu naturel.

Or, Anne-Marie Robic souligne les nombreuses similitudes qui existent entre les deux projets et qui fragilise selon elle le dossier du Chêne Tord. C’est le cas par exemple de l’avis défavorable émis par le conseil scientifique régional du patrimoine naturel de Bretagne sur la construction d’éoliennes dans les espaces boisés « quelle que soient leurs tailles » et cela en raison du faible boisement de la Bretagne.

Or, « le projet du Chêne Tord s’inscrit sur une surface de 150 ha, que qui n’est pas n’importe quoi », constate-t-elle. Par ailleurs, l’atlas des paysages du Morbihan préconise de respecter des « coupures sans éoliennes » pour éviter la saturation visuelle dont font partie la forêt de Lanouée et le Chêne Tord. L’impact sur les espèces animales et végétales a également été retenu par les juges administratifs…

Afin que vous puissiez vous forger votre propre opinion sur ce dossier, nous publions ci-dessous l’intégralité des décisions prises par le tribunal administratif pour annuler le projet de Lanouée. Si vous n’êtes pas trop coutumiers de la lecture des documents juridiques, vous pouvez aller directement à la partie commençant par « considérant que… »

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×