Perte de VALEUR des HABITATIONS reconnue

Gonfreville. La commune dit non à l’extension du parc éolien

Les élus se sont prononcés contre l’extension du parc éolien de Gorges-Gonfreville.

Les élus se sont prononcés contre l’extension du parc éolien de Gorges-Gonfreville. | OUEST-FRANCE
 

Ouest-FrancePublié le 

En 2014, après dix ans de procédure, le parc éolien de Gorges-Gonfreville, comprenant sept générateurs, était inauguré. Aujourd’hui, un projet d’extension avec trois éoliennes supplémentaires dont deux à Gonfreville et une à Gorges est à l’étude.

Présenté lors du conseil municipal en juillet par la société Ventis, porteuse du projet, le programme d’extension qui depuis a été réduit à deux éoliennes, a reçu un avis défavorable des élus.

« Nous ne sommes pas d’accord sur ce projet. D’abord, d’un point de vue environnemental. Et je ne trouve pas normal que les riverains n’aient aucune compensation alors que leurs maisons perdent en valeur » », explique le maire, Vincent Langevin. Les élus estiment que la hauteur des futures éoliennes (149,5 m au lieu de 125 m pour celles existantes) et leur proximité avec les habitations, auront un impact sur la qualité de vie des habitants. Par ailleurs, la ferme éolienne actuellement implantée n’a pas eu les retombées économiques escomptées.

« En 2014, on ne nous a jamais dit qu’il y aurait une extension. » À Gorges, la nouvelle équipe municipale ne s’est pas encore prononcée sur le sujet.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 2020-08-24

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site